Imprimer la page courante

Patients et visiteurs

Vous allez en hospitalisation

Préparez votre séjour

Pour faciliter votre hospitalisation, nous vous invitons à prendre connaissance des informations suivantes. Elles vous permettront de préparer correctement votre séjour et vous feront gagner du temps lors de votre admission.

 

Votre admission en hospitalisation

Votre admission est programmée

Lorsque l’hospitalisation est prévue sur une ou sur plusieurs journées, vous devez vous présenter au bureau des admissions avec l’ensemble des documents nécessaires à l’admission soit en amont du jour de votre hospitalisation soit le jour même.

Nous vous recommandons de réaliser l’ensemble des formalités d’admission avant le jour de votre hospitalisation afin de vous libérer des démarches administratives le jour de votre arrivée au centre hospitalier.

Votre admission est réalisée en urgence

Vous ou un membre de votre famille serez invités à vous présenter à la cellule administrative des urgences à votre arrivée ou dans les meilleurs délais.

Vos valeurs (argent, bijoux…) seront déposés à la régie de dépôt et un récépissé de ce dépôt vous sera remis.

 

Non divulgation de présence, anonymat

Vous avez la possibilité de demander le caractère privé de votre hospitalisation en demandant la non divulgation de votre présence à l’hôpital. Vous pouvez faire cette demande lors de vos formalités d’admission au bureau des admissions ou dans le service d’hospitalisation à votre arrivée.

La non divulgation de présence a pour conséquence la non communication :

  • de donnée sur vote présence dans l’établissement ;
  • des coordonnées relatives à votre localisation dans une chambre de l’hôpital aux personnes qui viendraient vous voir (sauf exception pour les mineurs soumis à l’autorité parentale et sous réserve des dispositions de l’article L. 1111-5 du code de la santé publique).

La confidentialité n’est pas l’anonymat. L’anonymat s’applique aux personnes dont on ne connait pas l’identité et concerne des situations juridiquement identifiées :

  • accouchement sous X ;
  • consultation anonyme pour la prévention, le dépistage, le diagnostic et le traitement ambulatoire des infections sexuellement transmissibles ;
  • consultation réalisée dans les centres d’accueil et d’accompagnement des risques pour les usagers de drogue ;
  • hospitalisations pour les toxicomanes en cas d’admission volontaire ;
  • lutte contre le dopage ;
  • dons de gamètes ou d’organes.

En dehors de ces cas, il n’est pas prévu juridiquement de prononcer des admissions ou des consultations sous couvert de l’anonymat, à l’exception de la personne inconsciente ne disposant d’aucun document permettant son identification.

Sachez que vous êtes en droit de refuser des visites. Il vous faut, dans ce cas, signaler ce souhait dès votre arrivée dans le service d’hospitalisation.

 

La chambre individuelle

Sous réserve de disponibilité dans le service d’hospitalisation qui vous accueillera, vous pouvez demander lors des formalités d’admission à bénéficier d’une chambre seule. Vous devrez acquitter un supplément journalier auprès du bureau des admissions ou fournir un justificatif de prise en charge de votre mutuelle ou organisme complémentaire.

 

L’activité libérale de certains médecins

Certains médecins hospitaliers sont autorisés à donner des soins à titre privé. Vous pouvez demander à être soigné à ce titre au moment de votre admission. Nous vous invitons à vous adresser au secrétariat du médecin concerné pour connaître ses tarifs. Ces tarifs seront par ailleurs affichés dans la salle d’attente du service concerné.

 

Documents à présenter

Pour gérer en toute sécurité votre admission et l’ensemble de votre prise en charge médicale, vous devez fournir une pièce prouvant votre identité (carte d’identité, passeport, livret de famille pour les enfants). Votre identité prise en compte est celle qui figure sur la pièce d’identité présentée.

Documents à présenter pour constituer votre dossier administratif :

  • pièce d’identité avec photo en cours de validité (carte d’identité, passeport, livret de famille) ;
  • carte vitale ou l’attestation qui l’accompagne ;
  • carte de mutuelle ou complémentaire santé ;
  • éléments utiles à votre hospitalisation (courrier du médecin traitant, résultats d’imagerie médicale et/ou de laboratoire…) ;
  • moyen de règlement (carte bleue, chèque, numéraire) ;
  • attestation d’ouverture de droits à la CMU (couverture maladie universelle) ou à l’AME (aide médicale d’état) ;
  • carte européenne d’assurance maladie ou le formulaire E112 pour les ressortissant de l’Union Européenne ;
  • justificatif de prise en charge et la garantie de paiement de l’organisme d’assurance privée pour les patients étrangers hors Union Européenne.

Certaines prises en charge suppose de fournir des éléments complémentaires :

  • livret de famille, carnet de santé et pièce d’identité de la personne détentrice de l’autorité parentale pour les enfants ;
  • volet de déclaration de l’imprimé « accident du travail » délivré pa votre employeur en cas d’accident du travail ou de maladie professionnel ;
  • protocole de soins visé par le médecin conseil de l’assurance maladie attestant d’une prise en charge à 100% pour les hospitalisations et consultations en rapport avec une affection de longue durée ;
  • carnet de soins gratuits si vous êtes pensionné ou victime de guerre.

 

Vous avez la possibilité de désigner une personne de confiance qui peut être un parent, un ami, un proche, votre médecin traitant et qui sera consulté au cas où vous seriez dans l'impossibilité d'exprimer votre volonté et de recevoir l'information nécessaire à cette fin. Cette désignation est faite par écrit et est révocable à tout moment. Un formulaire est à votre disposition et une fois rempli est à remettre lors de votre admission dans le service d'hospitalisation. Si vous le souhaitez, la personne de confiance vous accompagne dans démarches et assite aux entretiens médicaux afin de vous aider dans vos décisions.

 

Dans votre valise

Songez à préparer votre séjour en emmenant votre nécessaire de toilette, votre linge personnel (pyjama, robe e chambre, serviettes de toilettes…), vos médicaments et vos ordonnances.

 

Votre argent et vos valeurs

Si votre admission est programmée, il est conseillé de n’apporter ni bijou, ni somme d’argent inutile lors de votre hospitalisation. Toutefois, si vous disposez de bijoux, valeurs ou de moyens de paiement, il vous est possible de les déposer au coffre du centre hospitalier. Un récépissé vous sera remis. Au-delà d’un délai de 15 jours, ces objets et valeurs seront conservés à la trésorerie de Saint-Malo, qui vous les restituera lors de votre sortie.

Le dépôt n’est pas obligatoire, toutefois le centre hospitalier décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol si vous n’avez pas opté pour le dépôt au coffre.